Aller au contenu principal

Convictions

«  Je conçois la sculptures
Comme une forme spacio-temporelle
Sur laquelle on peut revenir indéfiniment sans pour autant revenir au passé,
Ou comme une projection d'un état futur,
Une vision psychique.
Truchement par métaphore pour parler de la vie,
De la mort,
De l'amour.
Poésie de sa propre existence.
Immobilité comme proposition.
Je débroussaille mon univers intérieur,
Chaotique, hétéroclite, sensuel, incertain,
Pour y déceller des traces d'harmonie d'osmose.
Faire croître en moi ces valeurs et les partager.
Si le monde court
Et fuit la mort
Alors arrêtons-nous et regardons-le,
Laissons-le nous immerger,
Comme une oeuvre d'art. »

Philippe Dos Reis